Un chrétien peut-il fêter Noël ?

Salut,
Comment ça va tout le monde ?
Dans quelques jours, on va fêter Noël. SELON mon calendrier de l’Avant, c’est dans 3 jours…
Personnellement, c’est une période de l’année que j’apprécie énormément, toute la famille est réunie, on mange bien, on passe des supers moments ! ET c’est également un super moment pour parler de Jésus, puisqu’il s’agit bien la du sens de Noël

// Ouais, mais Jésus est pas né le 25 décembre

Quoi ? Jésus n’est pas né le 25 décembre ! Toute ma vie est un mensonge !

1) “Noël est une fête COMMERCIALE”.

La solution n’est pas de moins célébrer Noël, mais de mieux célébrer Noël.

2) “Noël n’est pas une FÊTE BIBLIQUE”.

L’incarnation de Jésus est biblique. Célébrer Jésus est biblique. Ne pas juger les autres pour une question de fête est biblique (Colossiens 2.16).

3) “Noël est une fête d’origine PAÏENNE”.

Glorifier Dieu en toutes choses est plus important que l’origine d’une chose (1 Corinthiens 10.31).

4) “Jésus n’est pas né le 25 DÉCEMBRE”.

L’important n’est pas “quand” tu célèbres, mais “qui” tu célèbres.

5) “Je n’ai pas besoin d’un JOUR SPÉCIAL”.

On célèbre Pâques ou l’anniversaire de nos proches parce qu’on se rappelle que certains évènements sont précieux et méritent d’être soulignés.

6) “Je ne célèbre pas Noël car je suis SPIRITUEL”.

Jésus et Paul condamnent l’ascétisme chrétien consistant à démontrer ta spiritualité par ton abstinence de certaines choses (Luc 7.33-35; Colossiens 2.20-23).

7) “Noël est une fête MONDAINE”.

Un disciple de Jésus ne devrait pas être contre Noël, mais pour Jésus. Boycotter Noël n’amènera personne à Jésus.

Réponse d’après une publication de Gaëtan Brassard