TOUT QUITTER !

TOUT QUITTER !

Peut-on tout quitter par Amour ?

En quelques mots, voici comment nous avons tout quitté par Amour… pour Dieu !

Un désir de servir Dieu

Il y a maintenant bientôt 4 ans, Paul et moi avons célébré notre mariage. On s’est uni avec ce même souhait de vivre une vie incroyable parce que dirigée par Notre Créateur.

Paul avait cette conviction qu’il consacrerait sa vie au service du Meilleur, et moi j’avais tellement envie de cette vie-là parce que c’est la plus belle à mes yeux !

Une parole qui interpelle

En mai 2015, alors que l’on commençait à être confortablement installés dans notre petite vie : bons jobs, propriétaires d’une jolie maison, moi enceinte de 3 mois… une parole précise nous a été donnée par quelqu’un et, pour nous, ça n’était pas le hasard !

Alors que Paul échafaudait depuis quelques temps des plans professionnels en me disant qu’il voulait qu’on soit financièrement en sécurité, la parole qui nous a été donnée (par un pasteur qui ne nous connaissait pas !) était la suivante : « Tu veux mettre ton foyer en sécurité financière, mais Dieu te demande de quitter ton travail parce qu’Il t’a appelé à tout Lui consacrer et à Le servir. C’est Dieu Lui-même qui pourvoira à tes besoins. » Cette parole nous a drôlement chamboulés, évidemment…

Rien ne se passe

On en a discuté avec le pasteur responsable de notre église, on pensait qu’il nous trouverait un stage pastoral rémunéré et qu’alors Paul pourrait quitter son travail. Ce n’est pas du tout ce qui s’est passé ! Les mois s’écoulaient, et aucun stage ne semblait être possible. On ne comprenait pas…

Comprendre ce que Dieu a réellement dit

On a fini par se poser et réfléchir. Rien ne disait, dans la parole qu’on avait reçue, qu’il fallait chercher un stage ! Ce qu’on avait à faire c’était que Paul quitte son job. Mais quitter son travail sans savoir ce qui allait se passer ensuite… WAOUH c’était dur de faire ça ! On allait vivre de quoi ? Moi j’étais en congé parental à ce moment là…

En fait, Dieu nous demandait de lui faire totalement confiance, croyant qu’il pourvoirait à nos besoins comme cela avait été dit dans la parole reçue. Dans cette période on était un peu “pommés”. Il fallait être “fou” pour quitter son CDI sans un autre job concret en vue !

Un soir, j’ai prié en disant à Dieu “Parle-nous… On tourne en rond, on ne sait plus où on en est, ce qu’on va faire…”
Le lendemain, nous étions à l’église. Celui qui apportait le message dans notre église nous connaissait bien mais il n’était pas du tout au courant de notre questionnement. Et ce jour-là ça a été encore incroyable…  il a parlé sur le texte de la Bible qui dit “Dieu parle tantôt d’une manière tantôt d’une autre et l’on n’y prend point garde.” Quand il a commencé à parler j’ai dit “oulala” intérieurement et j’ai sorti stylo et papier ! Il disait que, parfois, Dieu nous donne une parole et on ne la met pas en application. Du coup, on TOURNE EN ROND et on n’avance plus dans nos vies. Bref, il reprenait les mots de ce que j’avais dit la veille dans ma prière. Il a aussi cité plusieurs textes de la Bible qui nous avaient interpellés dans les semaines précédentes.

Tout quitter

Là, on avait compris. Très rapidement, Paul a dit clairement à son patron qu’il allait partir, et lui a demandé s’il était possible d’avoir une rupture conventionnelle de contrat pour pouvoir toucher le chômage. On avait beaucoup prié pour que tout cela soit conduit par Dieu. Et… le patron a dit NON pour la rupture conventionnelle  ! Oups… Comment on allait faire ? Pas de rémunération en vue… On continuait à prier ! Dieu connaissait l’avenir et il avait un meilleur plan.

Peu de temps après, le patron de Paul lui dit qu’il a une proposition à faire : il le laissait partir, on pouvait aller où on voulait, et il lui demandait de devenir, si possible, auto-entrepreneur, et de continuer à bosser pour lui en télétravail. C’était le plan parfait auquel on n’avait pas pensé mais rien n’est arrivé au hasard. Le 13 février 2016 Paul quittait son CDI, activait son auto-entreprise, et commençait à bosser à la maison. Toujours sans savoir ce qui allait se passer ensuite.

La promesse s’accomplit

Mais… En mars on avait une proposition de stage dans une église ! Cela faisait un an qu’on attendait et là, Paul quitte son travail en février, en mars la promesse s’accomplit… Dieu attendait simplement foi et obéissance de notre part !

Une semaine avant cette proposition, on ne savait rien, et j’avais dit à Paulo “Dans cette ville ça aurait été bien.”

En fait, le pasteur de cette église où l’on nous proposait un stage (et donc notre actuel formateur), était venu prêcher un jour dans notre église et on avait bien discuté avec lui. En sortant on s’était dit “On se verrait bien avec un formateur comme ça.”

Vraiment, quand on confie sa vie à Dieu, rien n’arrive au hasard… Les paroles qu’on avait reçues, elles ont été prononcées par des chrétiens authentiques, qui parlent à Dieu et à qui Dieu parle. C’est l’Esprit de Dieu qui a placé ces promesses dans leurs pensées et dans leur bouche.

Et nous sommes bénis !

Ensuite tout a suivi. On a pu quitter notre maison, en trouver une autre… (malgré quasiment aucune possibilité de justifier des revenus : je demandais ma mutation mais je ne savais pas si je l’aurais, Paul avait seulement très récemment ouvert son auto-entreprise…)

Au final, je n’ai pas eu ma mutation tout de suite mais j’ai trouvé du travail en face de la crèche de notre petit garçon et à côté de notre église… à 8 minutes de notre nouveau logement…

Un Dieu fidèle…

On vit maintenant avec moins de revenus qu’auparavant, mais on n’a jamais manqué de rien ! Je me souviens, il y a eu un début de mois difficile où j’ai dit à Paul “Il nous manque tant ce mois-ci pour boucler notre budget.” 2 jours après, un don anonyme nous a été adressé; dans le mois on a eu un remboursement des impôts qu’on attendait pas… un de la CAF inattendu aussi. On a touché, en tout, cette fameuse somme qu’il nous fallait pour boucler notre mois. Et chaque mois on vit cette même fidélité de Dieu.

Depuis mon enfance je remercie Dieu quotidiennement pour la nourriture, mais c’est depuis cette année seulement que, chaque fois que je fais cette prière, je suis réellement consciente que c’est Dieu lui-même qui permet que mon assiette soit remplie !

Il y a forcément des moments où c’est moins facile que d’autres. On a des tracas comme tout le monde… mais c’est tellement grandiose de savoir, et de voir, que Dieu Lui-même est là, conduit toutes choses et prend soin de nous.
Ça me fait penser à cette parole de la Bible qui dit :

“Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? Que boirons-nous? De quoi serons-nous vêtus? Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin. Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.” Matthieu 6v31

… Dans les hauts comme dans les bas

Cette semaine j’ai eu un coup de mou… Je disais à Paul “Parfois j’aurai envie d’aller vivre à la montagne, loin de tout… loin du système… A élever des brebis !” Il m’a répondu que l’on n’était pas vraiment appelés à cela, et je le sais bien. J’ai pris le volant de ma voiture pour aller bosser, j’ai commencé à prier et comme toujours ça m’a fait tellement de bien. Et je me suis dit “C’est ça ma montagne ! C’est ça qui remplit mes poumons d’air pur ! C’est Dieu qui me renouvelle et qui me donne la force, le sourire… elle est en Dieu la source de mon existence !” Soyez tous bénis. Et vous pouvez vraiment l’être, croyez-le…