Les 7 paroles de Jésus à la croix

Les dernières paroles de la vie de quelqu’un sont souvent importantes.

Qui a dit ?

Allez, sortez !... Les dernières paroles sont pour les imbéciles qui n'en ont pas dit assez

Karl Marx

[collapse]
Ce n'est pas la mort que je crains, mais de mourir

Montaigne

[collapse]
Ah ! Quel talent je vais avoir demain ! On va enfin jouer ma musique !

Berlioz

[collapse]
J'ai offensé Dieu et l'humanité parce que mon travail n'a pas atteint la qualité qu'il aurait dû avoir

Leonard De Vinci

[collapse]

On espère généralement beaucoup de choses des dernières paroles d’une personne :

  • Un enseignement
  • Un conseil
  • Une parole pleine de sagesse

Les dernières paroles de Jésus à la croix sont un excellent résumé de la vie qu’Il a menée. Cette vie parfaite doit être notre modèle de vie. Ainsi, les dernières paroles de Jésus à la croix sont des directives excellentes à suivre pour mener une vie de qualité avec Dieu.

Les 7 dernières paroles de Jésus

Le péché nous sépare de Dieu

Matthieu 27v46 : “Eli, Eli, lama sabachthani? c’est-à-dire: Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?”

Alors que Jésus est sur la croix, il porte sur lui les fautes (le péché) de tous les hommes (1 Pierre 2v24 “Lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois.“). Le péché nous sépare de la présence de Dieu. C’est pour cette raison que Jésus s’écrit “Pourquoi m’as tu abandonné ?”. Dieu ne pouvais plus supporter le péché que portait Jésus à ce moment là.

Dieu n’est pas responsable de nos souffrances

Luc 23v46 : “Père, je remets mon esprit entre tes mains”

Il aurait été tout à fait légitime que Jésus accuse Dieu de la condamnation qu’il subissait. Mais Jésus savait que Dieu n’était pas responsable des souffrances qu’il supportait. Ainsi, il a préféré renouveler sa confiance en Dieu en lui remettant toutes choses.

Dieu ne souhaite pas que l’Homme souffre. Les souffrances que l’Homme endure sont la conséquence de sa séparation entre Dieu et Lui.

J’aime beaucoup cette vidéo, elle exprime vraiment bien l’origine du mal :

Le pardon

Luc 23v34 : “Père, pardonne-leur, car ils ne savent ce qu’ils font.”

Jésus réclame à son Père le pardon pour les hommes. La Bible déclare que Jésus est notre avocat.
Alors que nos fautes nous condamnent à la mort, Jésus est celui qui plaide en notre faveur pour que nous soyons graciés et que nous obtenions la vie éternelle.

Pour que Jésus devienne ton avocat, reconnaît que tes fautes te séparent de Dieu et accepte que Jésus soit ton avocat auprès de Dieu.

L’espérance du Salut

Luc 23v43 : “Je te le dis en vérité, aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis.”

Le Salut nous libère de la condamnation de nos fautes. Cette parole de Jésus nous rappelle que si nous l’acceptons comme notre avocat, nous avons la certitude que nous ne sommes plus condamnés par nos fautes et que notre vie sera éternelle.

L’amour pour les hommes

Jean 19v26-27 : “Femme, voilà ton fils. Puis il dit au disciple: Voilà ta mère. Et, dès ce moment, le disciple la prit chez lui.”

Notre amour est sélectif, n’est-ce pas ? Un homme qui s’agace de la phrase : “Je ne sais pas quoi me mettre“. Une femme qui souffle parce que “Ça fait une semaine que ÇA traine, et tu ne le ranges pas !!“… Et d’autre exemples…

Jésus aime les Hommes. Cet amour dépasse notre entendement. Une situation qui paraitrait tout à fait ordinaire pour nous, prend une place importante dans le coeur de Jésus. En effet, Jésus sait la souffrance et la tristesse qu’engendrera la perte de son fils et souhaite donner une consolation à sa mère.

Jésus nous aime, il aime discuter avec nous. Il s’intéresse à nous, même aux histoires qui nous paraitraient futiles.

L’obéissance à Dieu

Jean 19v28 : “J’ai soif.” (Afin que l’écriture fût accompli)

Jésus a toujours travaillé selon la volonté de son Père. C’est le modèle parfait de l’homme obéissant à Dieu.

Cette parole de Jésus doit nous encourager de la même manière à obéir à Dieu. Notre salut dépend de notre obéissance à Dieu.

L’accomplissement du plan de Salut

Jean 19v30 : “Tout est accompli”

Le sacrifice de Jésus est parfait. Il n’y a rien à ajouter, rien à enlever. Ce sacrifice rétabli notre relation avec Dieu. Rien ne saurait remplacer ce sacrifice.

Conclusion

Les dernières paroles de Jésus à la croix résume la vie chrétienne :

  • Reconnaître nos fautes
  • Ne pas accuser Dieu de nos souffrances
  • Accepter Christ comme notre avocat et notre sauveur
  • Obtenir l’espérance du Salut par Jésus Christ
  • Aimer Dieu et lui obéir
  • Aimer les hommes

Dieu t’aime, Jésus t’aime. Si tu reconnais tes fautes, Jésus Christ plaidera en ta faveur auprès de Dieu afin que tu obtiennes la grâce de Dieu et que tu aies la vie éternelle.

Ne passez plus à côté d'une news !
Souscrivez à notre newsletter
Soyez le premier à avoir les dernières informations.
S'inscrire à la newsletter !
close-link