Le chrétien et le prosélytisme

Le chrétien et le prosélytisme

“Le prosélytisme, c’est mal”

Voici la phrase que beaucoup de chrétiens ont dû entendre lorsqu’ils ont souhaité partager leur foi et leurs croyances à des amis, des camarades, des voisins…

Dans un autre blog, un utilisateur a pu commenter un de mes articles disant cette simple phrase : “Le prosélytisme, c’est mal“.

Je me suis alors posé cette question : Qu’est-ce que le prosélytisme ? et Quelle est la position du chrétien face au prosélytisme ?

Qu’est-ce que le prosélytisme ?

Définition du Larousse : “Zèle ardent pour recruter des adeptes, pour tenter d’imposer ses idées.”

Ce qui est bien avec les définitions officielles, c’est qu’elles mettent les choses à plat.

Du prosélytisme, on en vit tous les jours, et ça n’est pas réservé à la religion. Il s’applique à toutes personnes, entreprises, organisations souhaitant mettre en avant leurs idées, leurs valeurs.

pub-invasion

Lorsque vous regardez une publicité pour un yaourt, le producteur de yaourts fait, finalement, du prosélytisme en essayant d’influencer votre opinion sur ses produits.
L’homme politique faisant campagne fait du prosélytisme, essayant par différentes stratégies de vous ajouter parmi ses électeurs.

Le prosélytisme est partout dans notre société, il est plus ou moins accepté et plus ou moins bien reçu par la cible.

Le chrétien et le prosélytisme

La Bible nous encourage à être des témoins pour Christ :

“Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre.”
Actes 1v8

En tant que chrétien, Jésus nous demande de partager autour de nous la bonne nouvelle : Jésus sauve, Jésus guérit, Jésus baptise du Saint Esprit, Jésus revient.

Il est évident que lorsque nous avons une bonne nouvelle, peu importe cette nouvelle, le désir naît en nous de vouloir la partager : Naissance, Mariage, Fiançailles, Examen réussi…
Il en est de même pour le chrétien qui naturellement partagera avec son entourage cette bonne nouvelle qu’il a reçu.

Le prosélytisme, c’est mal ?

Il ne faut pas oublier qu’une liberté fondamentale de notre belle France est la liberté d’expression.
Nous l’avons vu, le prosélytisme, tout le monde en fait. Donc ce qui dérange, ça n’est pas tellement la forme (le prosélytisme), mais bien le fond. Ce qui est, finalement, normal.

Si vous êtes chrétiens, soyez encouragé, persévérez dans votre effort d’évangélisation, car même Jésus a été confronté à un peuple qui ne voulait pas entendre la bonne nouvelle.

“Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous. Que tout ce que vous faites se fasse avec amour ! 1 Corinthiens 16v13-14

Si vous ne partagez pas ma foi, et que vous considérez que les chrétiens ne devraient pas partager leur foi, expliquez-moi en commentaire pourquoi. Je me ferai une joie de vous lire 🙂

Que Dieu vous entoure de ses grâces.